Gigi Bigot

En 1940, des femmes «indésirables» sont internées au camp de Rieucros (Lozère). Là, elles mettent en scène Blanche Neige : l’Allemagne nazie devient la marâtre et la Gestapo, le chasseur. Pour résister à l’enfermement, ces femmes de toutes nationalités s’activent au sens propre du terme, par des pratiques culturelles, des occupations manuelles, artistiques. Elles s’opposent à la direction du camp, font grève, manifestent ! Parmi elles, il y a Kali la gitane et puis Angèle, inspirée du témoignage d’une ancienne prisonnière et de l’imaginaire de Gigi Bigot.

retour

Cliquez sur les titres pour
écouter les extraits

Gigi Bigot

En 1940, des femmes «indésirables» sont internées au camp de Rieucros (Lozère). Là, elles mettent en scène Blanche Neige : l’Allemagne nazie devient la marâtre et la Gestapo, le chasseur. Pour résister à l’enfermement, ces femmes de toutes nationalités s’activent au sens propre du terme, par des pratiques culturelles, des occupations manuelles, artistiques. Elles s’opposent à la direction du camp, font grève, manifestent ! Parmi elles, il y a Kali la gitane et puis Angèle, inspirée du témoignage d’une ancienne prisonnière et de l’imaginaire de Gigi Bigot.