Fiona Macleod

Elle ne porte pas de kilt et n’appartient à aucun clan. Fiona Macleod est pourtant bien née en Écosse mais ce qu’elle en a gardé, c’est un accent délicieux et la générosité des paysages qui habillent ses histoires. Des contes en forme d’invitation au voyage en Écosse, où, en plus des châteaux hantés, des êtres fantastiques, s’ajoute naturellement, l’histoire du benêt local, Daft Donald : celui à qui il manque des clous dans la tête. Et comme l’anglais est sa langue maternelle, Fiona en parsème discrètement ses récits, histoire d’approcher la langue d’Outre-Manche avec simplicité et complicité !

retour

Cliquez sur les titres pour
écouter les extraits

Fiona Macleod

Elle ne porte pas de kilt et n’appartient à aucun clan. Fiona Macleod est pourtant bien née en Écosse mais ce qu’elle en a gardé, c’est un accent délicieux et la générosité des paysages qui habillent ses histoires. Des contes en forme d’invitation au voyage en Écosse, où, en plus des châteaux hantés, des êtres fantastiques, s’ajoute naturellement, l’histoire du benêt local, Daft Donald : celui à qui il manque des clous dans la tête. Et comme l’anglais est sa langue maternelle, Fiona en parsème discrètement ses récits, histoire d’approcher la langue d’Outre-Manche avec simplicité et complicité !