Béatrice Maillet

Que les chaussettes de l’archiduchesse soient sèches depuis longtemps, nul n’en doute, mais que le plaisir de jouer ainsi avec les difficultés du langage perdure à travers les générations peut surprendre. Pourtant, mettre en bouche des mots comme des gourmandises, se régaler de leurs sonorités entrechoquées sont des jeux essentiels. Et la musique aidant, n’est-ce pas pur plaisir que celui d’inventer, de comprendre, d’ouïr et de rire ?

retour

Cliquez sur les titres pour
écouter les extraits

Béatrice Maillet

Que les chaussettes de l’archiduchesse soient sèches depuis longtemps, nul n’en doute, mais que le plaisir de jouer ainsi avec les difficultés du langage perdure à travers les générations peut surprendre. Pourtant, mettre en bouche des mots comme des gourmandises, se régaler de leurs sonorités entrechoquées sont des jeux essentiels. Et la musique aidant, n’est-ce pas pur plaisir que celui d’inventer, de comprendre, d’ouïr et de rire ?